Ça y est, on arrive au dernier épisode ! 

Quel parcours riche et dense ! 

Si vous n’avez pas lu l’épisode précédent, je vous invite à chercher dans vos mails ou à vous inscrire pour recevoir les épisodes de cette série ici 

Donc pour ce dernier épisode, je vais t’expliquer pourquoi l’organisation est l’ennemie de la contrainte horaire ! 

L’organisation c’est une de mes qualités, c’est hyper fluide chez moi et j’adore ça ! On me dit parfois que je fais ma Monica (je n’ai le côté maniaque, mais le coté classeur, etc… Hum, trop bien, j’adore !

Sauf qu’il y a un revers à cette médaille…

Oui, si tu n’es pas très organisé, tu peux te réjouir, c’est ton heure de gloire !


Lorsque j’ai une contrainte horaire, j’organise, j’anticipe tout ce qui est possible, et je planifie. S’il n’y a que moi, c’est parfait, ça me fait gagner en temps et en efficacité.

Mais, justement il n’y a pas que moi, et la variable est très variable :

  • elle est humaine, (déjà ça met la barre haut)
  • et ce sont des enfants (là on est très très haut ! )
Je n’ai pas besoin de me remettre dans mes cours de probabilités et statistiques, pour me rendre compte qu’il y a un risque que ça ne se passe pas comme prévu. 

Et il est là, le problème de l’organisation, quand on a passé du temps à organisé, quand on pense avoir tout anticipé, tout prévu, et bien le moindre petit grain de sable peut nous faire disjoncter !!!

Et ça, c’est pas du tout OK!!! 


C’est pour ça que toutes les méthodes d’éducations, les multiples outils à appliquer dans tel cas, ça ne fonctionne pas !

Chaque personne est unique, chaque situation est unique. C’est un des piliers de la Parentalité Créative®.

Je préfère l’adaptabilité et la créativité à l’organisation.


Voilà ce que j’ai à développer en tant que parent : l’adaptabilité et la créativité !

Ça ne veut pas dire que je dois mettre mes qualités d’organisation à la poubelle,  au contraire, elle sont très utiles dans de nombreux cas :
  • pour l’organisation du quotidien : mes casiers pour trier le linge étiquetés au prénom de mes enfants par exemple. 
  • pour mon travail : organiser mes projets, aider mes clients à se fixer des objectifs et les moyens pour y parvenir, étape par étape, pour mes rôles au sein du réseau Parentalité Créative (plateforme documentaire, personne ressource pour  les consultantes de la région) 
  • etc
Mais, elle n’est pas toujours adéquat dans les situations avec les enfants. 

Alors comment faire pour développer l’adaptabilité et la créativité ? 

Et bien déjà, en essayant de mettre en place tout ce que nous avons vu jusqu’ici. Tout ce que je t’ai proposé va t’aider à développer l’adaptabilité et la créativité. 

Récapitulons ce que nous avons vu depuis le premier épisode pour nous aider dans les moments speeds: 

Tu n’es pas obligé du subir le stress, tu peux agir pour transformer la situation stressante en quelque chose de constructif, soutenant, et pourquoi pas… amusant? 
  1. Te rendre compte que tu n’es pas seul – trouver du soutien que les autres ont aussi des difficultés, qui peuvent être différentes des tiennes, et  même que, parfois tu es capable de résoudre les difficultés des facilement. Reprendre confiance en tes capacités de parents 
  2. Poser ton intention sur la relation, te connecter à ton enfant, pour éviter des situations de stress qui te font disjoncter. Observer ton enfant 
  3. Explorer les situations qui te mettent en colère pour avoir des déclics dans des situations similaires. Combler les besoins de ton enfants pour l’amener à son point d’équilibre, développer l’acceptation.  
  4. Jouer ! Cultiver la joie de vivre ensemble. 
  5. Lâcher prise sur l’organisation ! 

Voilà un cocktail gagnant pour + de joie et de sérénité dans ta vie de famille.

Tous ces ingrédients contribuent à faciliter la pose de limites.

Si tu veux, je peux t’aider à mettre ça en place dans ta vie : 

  • Soit en accompagnement individuel, dans ce cas, contacte-moi, je t’offrirai un temps pour échanger ensemble et voir ce dont tu aurais besoin (sans engagement). 
  • soit en participant à un cycle Vivre et Grandir Ensemble®, créé par Catherine Dumonteil Kremer, et que j’anime régulièrement. Regarde-vite, s’il y en a un qui démarre bientôt ! J’en dis plus sur ce cycle ici


Je te remercie d’avoir suivi ces 5 épisodes avec moi, 

J’espère qu’ils te donneront envie d’expérimenter ! 

Je reste à ta disposition, 


Chaleureusement, 

Clémentine